Archives de tags | Alexandre Gauthier Auteur

Enseigner l’impro au secondaire ?

PicklesGaganants

Récemment, un éditorial du journal Les Affaires suggérait aux jeunes de s’inscrire à l’improvisation afin de développer leur « bagout, pour se débrouiller, et réussir, sur le marché de l’emploi. (source)

J’ai commencé à coacher les équipes d’improvisation du Collège Régina Assumpta de Montréal il y a deux ans. Et je peux dire que le bagout n’est que la pointe de l’iceberg. Voici trois autres raisons de pratiquer l’impro au secondaire:

Lire la Suite…

Avant-premières du film SAULE

PhotoSAULE

« Faire un premier long métrage par ses propres moyens est la meilleure école de cinéma au monde » Quentin Tarantino

À l’heure de la « crise du cinéma québécois », nous avons choisi de foncer et de faire un premier film par nos propres moyens. SAULE possède une valeur de production d’un demi-million de dollars et est produit sans subvention. Il raconte la mystérieuse histoire d’une orpheline tentant de percer le mystère de son abandon. Le scénario est construit d’une manière unique en racontant l’histoire à cinq reprises à travers le point de vue de cinq personnages.

C’est le travail d’une centaine d’artisans sur une période de deux ans qui va être souligné lors de ces avant-premières. Le film de 96 minutes sera diffusé le 27 novembre 2014 simultanément dans les deux plus grandes salles du Cinéma Beaubien et à Trois-Rivières le 4 décembre 2014 au cinéma Tapis Rouge.

La distribution du film comprend des artistes reconnus tels que Mario St-Amand (Gerry), André Lacoste (Les Bougons), Nico Gagnon (Ces gars-là) et Carmen Sylvestre (Les détestables) en plus de révéler les acteurs Simon Rousseau (Série noire), Cindy Turmel (La reine rouge) et Louis Lacombe (30 vies).

Pour voir la pré bande-annonce :

Quelques citations de Machiavel

Je viens de relire Le Prince de Machiavel et en voici quelques citations que j’ai pris goût à noter :

Machiavelli_AF

« Qui devient seigneur d’une citée habituée à vivre libre, et ne la détruit pas, doit s’attendre à être détruit. »

« Il n’est rien de plus difficile (…) que de décider d’introduire de nouvelles règles. Parce que celui qui les introduit a pour ennemis tout ceux qui tirent avantage des règles anciennes et pour tièdes défenseurs tout ceux qui tireraient avantage des nouvelles règles. »

« Tous les prophètes armés ont vaincu, et les désarmés ont été détruits. »

Lire la Suite…

Nous prévendons notre premier long métrage

SAULE est un film de 90 minutes produit de manière complètement indépendante et autofinancée. Il sera en tournage une vingtaine de jours au mois de juillet 2014. Nous avons choisi de foncer et de faire notre premier film sans attendre le financement des institutions (très long et difficile à obtenir pour un premier long métrage).

Notre film met en vedette Mario Saint-Amand (Gerry), Simon Rousseau (Série noire), Cindy Turmel (La reine rouge), Louis Lacombe (30 Vies), André Lacoste (Les Bougons) et Nico Gagnon (Ces gars-là). C’est un drame fantastique racontant la quête d’une orpheline à la recherche de ses origines familiales. Le film raconte cinq fois la même séquence d’événement, mais chaque fois en adoptant le point de vu d’un nouveau personnage. Ceux-ci ajoutent des pièces au casse-tête qui se résout lorsque l’histoire est racontée, une ultime fois, du point de vu du SAULE.

En tant que créateurs émergents, nous comptons sur la participation de gens du milieu : Michel G. Desjardins, mentor du projet, directeur général de l’INIS, Pierre Houle, conseiller à la création du film SAULE (réalisateur série Omertà, Scoop), Yvon Bilodeau, réalisateur-associé (mise en scène de l’émission Dieu merci), Mathieu Demers, conseiller au montage (Mars et avril, La Cicatrice) et Martin Saint-Pierre, compositeur de la musique du film SAULE (Spiderman 3, The Grudge). De plus, notre équipe rassemble une quarantaine d’artistes émergents.

Nous serons tous payés en fonction des revenus à la fin du projet. Plusieurs commanditaires appuient notre film en argent et en service. Et on lance une campagne de prévente du film afin de boucler notre budget.

Cette campagne de socio-financement se déroule jusqu’au 13 juin 2014 sur le site indiegogo.com (http://igg.me/at/filmsaule/x/6856300). Les gens intéressés par le projet doivent l’acheter immédiatement, car une fois terminé le film partira dans le circuit des festivals et ne pourra plus être visionné avant un an ou deux (à part pour ceux qui l’auront pré-acheté).

En achetant notre film d’ici au 13 juin, le public nous permet de tourner notre premier long métrage. De plus, il appuie le cinéma indépendant et l’audace de la prochaine génération de cinéastes québécois.

Merci de jeter un oeil à notre page de campagne : (http://igg.me/at/filmsaule/x/6856300)

 

SAULE long métrage